Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 09:56

C'est une question que je me posais récemment en achetant un jeu intitulé Killing Floor, histoire de me défouler un peu à moindre prix (11 euros contre environ 40 euros pour un jeu console acheté à Hong-Kong). En fait j'étais tombé sur ce jeu où l'on dézingue du zombie à tout va en regardant un peu avec un navigateur de serveur les jeux-vidéos (en particulier First Person Shooters) les plus populaires au pays du soleil levant. En effet au Japon (et en Asie), les jeux de tir à la première personne sont moins populaires qu'en Europe et en Amérique, les japonais ayant une culture vidéoludique plutôt axée sur le RPG ou le survival-horror. Aujourd'hui pas un seul éditeur japonais n'a travaillé sur ce type de jeu-vidéo, défrayant souvent la chronique pour leur immense succès en occident (qui a dit Call of duty ?), ou la possibilité qu'ils auraient à faire devenir violentes certaines personnes (même si aucune étude ne le prouve, cette thèse est bien ancrée dans les moeurs).

 

Revenons-en à nos gamers japonais. Comment expliquer le très récent petit succès de ces jeux de tir, à priori très occidentaux, dans les contrées nippones ? Réponse : les zombies. Enfin c'est ce que je pense. Alors que les japonais n'ont jamais été très friands donc de jeu pourtant à énorme succès planétaire comme Counter Strike. C'est avec Left 4 Dead, un jeu où l'on doit survivre en se frayant un chemin au travers les zombies et en coopération que le FPS (first person shooter) est semble-t-il définitivement entré dans l'industrie vidéoludique japonaise. Left 4 Dead n'est pas un jeu où l'on s'affronte (sauf dans quelques nouveaux modes) mais où l'on s'entraide tout en trouant la peau de zombies affamés. En fait tout est fait dans ce jeu (que je vous recommande d'essayer si ce n'est déjà fait) pour que vous ne puissiez avancer sans avoir de bons coéquipiers, qui vous relèveront, vous donneront leur kit de soin et réciproquement.

 

Killing Floor a un peu le même principe sauf qu'au lieu d'avancer, vous devez simplement survivre à des hordes de zombies dans un endroit limité et bien définit.

Alors pourquoi le succès de ce type de jeu-vidéo chez les nippons ? Peut-être parce-que vous n'êtes pas obligé de tirer sur des répliques virtuelles d'Hommes bien en vie, mais sur des monstres prêts à vous bouffer tout cru (pas trop le choix quoi) et sur le fait que la coopération reste le coeur de ces jeux. En effet lorsque vous arrivez en plein partie de Killing Floor par exemple, les autres joueurs vous donnent de l'argent (du jeu hein) pour acheter de meilleures armes afin de ne pas rester avec votre pauvre 9mm.

Killing Floor a un petit succès en occident mais a particulièrement fait son "trou" au Japon où les serveurs abondent ainsi que les joueurs. Alors que si vous cherchez par exemple du côté du FPS le plus joué de tous les temps sur internet (Counter Strike), vous aurez parfois du mal à trouver des partenaires nippons. Mais ce n'est pas curieux quand on sait que ce jeu est sorti bien avant Left 4 Dead.

Alors oui, les japonais aiment les zombies. Cela leur rappelle probablement Resident Evil et Silent Hill (que l'on ne présente plus) voire le récent Dead Rising de Capcom et leur côté à plus aimer le fantastique que le réalisme (tout relatif) des jeux de tir de guerre est plus "flatté" lorsqu'il s'agit de combattre une invasion de morts-vivants.

 

Vous vous sentez perdus quant aux références et aux termes employés ? Je vous ai préparé un petit cocktail "wikipediesque" des termes utilisés !

 

jeu de tir subjectif ou "FPS"

Survival Horror

Notez que Survival Horror et FPS peuvent se melanger, c'est le cas de Killing Floor et Left 4 Dead.

RPG ou jeu de rôle

 

Je vous redirige vers les sites officiels des jeux cités :

 

Killing Floor site officiel

Left 4 Dead site officiel

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rom B.
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Un Réunionnais à Tokyo.
  • Un Réunionnais à Tokyo.
  • : Vie d'un programmeur informatique (web) à Tokyo ayant auparavant grandi à l'île de la Réunion.
  • Contact

Dogecoin

Dogecoin-accepted.png

DGLnbSWisjvr71duQPPa2w3vfu7uwX2xDA

Recherche

Twitter

Twitter-64.png

Venez tweeter avec moi ! @Reunion Tokyo Xpress

 


Liens